Trucs et astuces pour pratiquer
une langue étrangère chaque jour
sans y penser

Publié le 06/07/2017 par Assimil
0 commentaire

Il n’est pas toujours nécessaire de vous installer à un bureau pendant des heures pour parfaire votre apprentissage d’une langue étrangère et la pratiquer tous les jours. L’immersion linguistique au quotidien est souvent le meilleur moyen de progresser en langue. Découvrez nos astuces pour pratiquer une langue étrangère sans vous en rendre compte.

Habituer son oreille à une langue étrangère

La pratique d’une langue étrangère passe par la compréhension orale. Si au début, vous avez l’impression de ne rien comprendre, vous vous rendrez vite compte que vous saisissez plus de choses que vous ne le pensez. Il n’y a rien de plus simple que de travailler votre compréhension orale au quotidien. Le tout est d’utiliser les bons outils.

Aidez-vous de l’image

La première astuce pour habituer son oreille à une langue étrangère est de regarder des vidéos dans la langue d’apprentissage. Commencez par les journaux télévisés et les publicités. La langue parlée est généralement standard et vous pourrez apprendre du vocabulaire usuel, par la même occasion.

Vous pouvez coupler votre pratique de la langue en regardant des films et des séries avec des sous-titres. Cela vous permettra d’isoler certains mots et de comprendre l’histoire. L’avantage est que vous travaillez tout en vous distrayant devant un film ou une série. Si vous vous sentez suffisamment à l’aise avec la compréhension orale ou si vous regardez un programme que vous connaissez par cœur dans votre langue maternelle, n’hésitez pas à enlever les sous-titres.

La compréhension orale sans filet

Si vous comprenez les journaux télévisés étrangers sans mal, augmentez la difficulté en écoutant des émissions à la radio ou via un podcast. Cette fois, pas d’images ni de sous-titres pour vous aider à comprendre. Il faudra tendre l’oreille pour décomposer les phrases et en saisir le sens.

Écouter de la musique est sans doute le moyen le plus simple pour travailler votre compréhension orale sans vous en rendre compte. Immergez-vous dans la langue étrangère avec les chansons que vous aimez. En écoutant plusieurs fois le même morceau, des mots se détachent et la structure des phrases se dessine plus facilement. Munissez-vous des paroles de la chanson si vous en avez besoin, ou utilisez un casque audio pour isoler les mots.

Comprendre une langue étrangère à l’écrit

Si la compréhension orale permet d’intégrer du vocabulaire et des expressions, la compréhension écrite d’une langue étrangère pose les bases grammaticales et syntaxiques tout en travaillant l’orthographe du vocabulaire utilisé.

S’immerger dans une langue étrangère tous les jours

Tous nos appareils électroniques comme les téléphones, les ordinateurs, les téléviseurs, etc. sont paramétrés automatiquement dans notre langue maternelle. Et si vous changiez les paramètres pour apprendre de nouveaux mots ? C’est une astuce qui peut paraître originale mais qui est en réalité très efficace. « Allumer, éteindre, mettre en mode silencieux… », toutes ces expressions du quotidien n’auront plus de secret pour vous à l’écrit.

Ne vous limitez pas aux appareils électroniques. Et si vos comptes de réseaux sociaux passaient aussi en langue étrangère ? Facebook, Twitter, Instagram et autres Pinterest ont des interfaces dans de nombreuses langues. C’est le moment d’apprendre le jargon informatique et Internet dans une langue étrangère.

Lire dans une autre langue

La lecture en langue étrangère est un exercice qui peut demander beaucoup de concentration et pourtant, en vous réservant ne serait-ce que 15 minutes de lecture en langue étrangère par jour, vous améliorerez un peu plus votre compréhension écrite et cela vous demandera de moins en moins d’efforts. Mais ne cherchez surtout pas à comprendre tous les mots. Axez-vous d’abord sur le sens général puis, si certains mots vous bloquent trop, vérifiez leur signification dans un dictionnaire.

Pour commencer, limitez-vous à des lectures sur des sujets simples qui vous intéressent. Privilégiez les blogs ou les brèves d’actualité. Cependant, ne vous jetez pas tout de suite sur la rubrique « économie » d’un journal polonais, vous risquez de vous décourager. Dès que vous êtes plus à l’aise, essayez-vous à la littérature étrangère. Lisez un livre que vous avez déjà lu en français, ou dont le niveau n’est pas trop élevé. La littérature jeunesse est un bon moyen de commencer à lire en langue étrangère.

Si la littérature étrangère en version originale n’a plus de secret pour vous, alors attaquez la lecture de forums étrangers. Sur ces plateformes de discussion en ligne, le langage n’est pas toujours facile à comprendre : abréviations, fautes de syntaxe et d’orthographe. Cet exercice est périlleux mais vous aurez un aperçu du langage courant utilisé dans le pays dont vous apprenez la langue.

Langue étrangère : s’exprimer au quotidien

Parler une langue étrangère tous les jours semble plus difficile. Pourtant, il y a plusieurs choses à essayer pour pratiquer une langue à l’écrit et à l’oral, sans trop y penser.

Écrire une autre langue et se faire comprendre

Lire et écrire vont souvent de pair. Avoir un correspondant étranger permet de pratiquer l’expression et la compréhension écrite. Que ce soit sous forme de lettre à l’ancienne ou via un site Internet, vous pourrez vous exprimer de plus en plus naturellement, tout en découvrant la culture du pays dont vous apprenez la langue. Aussi, si vous passez un peu de temps sur des forums ou des blogs en langue étrangère, pourquoi ne pas laisser des commentaires dans la langue que vous souhaitez pratiquer ?

Les jeux de société sont aussi d’excellents moyens pour pratiquer une langue et vérifier son niveau de vocabulaire. Les parties de Scrabble ou de Petit Bac sont idéales pour apprendre de nouveaux mots. En bonus, elles promettent de belles rigolades.

Parler une langue étrangère au quotidien

Pour parler une langue étrangère, il existe deux techniques faciles à mettre en place quotidiennement. Et si vous chantiez ? Peu importe la justesse, le but est de prononcer des mots dans une langue étrangère. Prenez les paroles de la chanson sous les yeux si besoin et lancez-vous. Cette activité peut se faire à n’importe quel moment de la journée : sous la douche, en faisant la vaisselle ou la cuisine, en conduisant… Si vous lisez déjà des articles de presse ou des blogs, essayez de les lire à voix haute. L’avantage de cette technique est qu’il n’est pas nécessaire de comprendre le support lu pour prononcer des mots.

Bien entendu, si vous connaissez des personnes expatriées dans votre ville, vous pouvez toujours proposer un échange linguistique de temps en temps. Dans certaines villes, il existe également des cafés polyglottes où des personnes du monde entier viennent parler en langue étrangère. Il suffit de sauter le pas.

Assimil vous accompagne …

Apprenez les langues étrangères en jouant. Assimemor et Delirolinguo sont disponibles dans plusieurs langues. Approfondissez votre anglais grâce à des jeux, comme My tailor is rich, ou L’anglais par l’humour. L’étymologie n’a aucun secret pour vous ? Jouez donc à Etymolinguo.

Ajouter un commentaire

Interviews

articles populaires

Les nouveautés de la rentrée

08/08/13
192 commentaires

Sanskrit : le making-of

06/06/13
110 commentaires

Nouveautés Assimil :
ce qui vous attend à la rentrée

24/06/14
109 commentaires

Latin : retour vers le futur

28/09/15
99 commentaires

Nouveautés : ce qui vous attend
au premier trimestre 2014

01/01/14
78 commentaires

La méthode Assimil
disponible en digital

27/08/13
63 commentaires

Les nouveautés de la rentrée 2015

05/08/15
60 commentaires

Une nouvelle ligne graphique
pour la collection sans peine

11/08/15
57 commentaires

Le roumain, Ionesco
et la méthode Assimil :
entretien avec Vincent Ilutiu

14/04/14
42 commentaires

Nouveauté : Grammaire du japonais
de Catherine Garnier

16/02/17
36 commentaires

derniers commentaires

au hasard

Assimil French phrasebook
free downloads

12/02/13
0 commentaire

A paraître : les clés de l’orthographe et de la grammaire

17/07/13
4 commentaires

Qui sont les hyperpolyglottes ?
conférence Mundolingua
le 21 janvier

15/12/15
0 commentaire