Travailler au pair à l’étranger :
quelles conditions ?

Publié le 18/01/2016 par Assimil
0 commentaire

Travailler au pair - quelles conditions

Le travail au pair offre à la fois l’occasion de perfectionner son apprentissage des langues, de s’imprégner de la culture d’un autre pays et d’élargir ses connaissances. Accueilli gratuitement au sein d’une famille, le jeune homme ou la jeune fille au pair effectue en échange certaines prestations définies au préalable, comme du baby-sitting, des tâches ménagères ou domestiques.
Formalités, personnes concernées, durée maximale du séjour : découvrez toutes les conditions à remplir pour travailler au pair à l’étranger.

Travail au pair : qui est éligible ?

En fonction du pays d’accueil, les modalités requises pour travailler au pair peuvent varier.

Dans les pays soumis à l’accord européen sur le placement au pair

Le jeune au pair doit avoir entre 17 et 30 ans pour pouvoir travailler à l’étranger. Il doit également connaître la langue parlée dans le pays où il souhaite séjourner, et affirmer sa volonté de partir dans un objectif de perfectionnement linguistique et culturel.

Dans le reste du monde

Dans les pays qui n’appliquent pas l’accord européen sur le placement au pair, de manière générale, le jeune au pair doit être âgé de 18 à 30 ans (26 ans aux États-Unis), avoir des connaissances de base sur la langue du pays qu’il souhaite rejoindre, disposer d’un permis de conduire et avoir le niveau bac, notamment aux États-Unis. Le candidat devra en outre, dans la plupart des cas, s’inscrire à des cours de langue sur place.

Travailler au pair : les formalités à respecter

L’entrée dans le pays d’accueil se fait sans visa pour un jeune Français souhaitant travailler au pair au sein de l’Union Européenne. En dehors de l’Europe, un visa est nécessaire, notamment pour partir aux Canada, en Australie ou aux États-Unis, destinations plébiscitées par les jeunes au pair.

Pensez également à régler la question de votre couverture sociale avant de partir. Elle vous sera précieuse en cas d’ennui de santé une fois sur place. Selon le pays d’accueil, une assurance santé peut être exigée. À savoir que dans les pays appliquant l’accord européen sur le placement au pair, le jeune bénéficie automatiquement des prestations sociales locales.

Les conditions du voyage au pair

Travailler au pair à l’étranger n’est pas un acte anodin : le séjour est en effet encadré par toute une série de conditions, régissant notamment les tâches, droits et devoirs du jeune au pair, la durée de son séjour et ses conditions d’hébergement.

Droits et devoirs du jeune au pair et de sa famille d’accueil

Le travail au pair consiste à participer aux tâches courantes du foyer (courses, baby-sitting, ménage) en échange d’un hébergement. Dans les pays soumis à l’accord européen sur le placement au pair, le jeune a droit à :

  • une chambre individuelle dans le logement ;
  • un maximum de 5 heures de travail par jour auprès de sa famille d’accueil ;
  • un aménagement de ses horaires de travail afin d’assister à des cours de langues ;
  • 24h de repos par semaine, dont un dimanche par mois au minimum ;
  • de l’argent de poche.

Bon à savoir : en fonction du pays d’accueil, la rémunération et le temps de travail hebdomadaire peuvent varier.

Un séjour à la durée prédéfinie

La durée du séjour au pair dépend des conditions définies par le pays d’accueil, mais aussi des besoins de la famille qui emploie le jeune au pair. Celui-ci peut ainsi partir pendant 2 mois pour les vacances estivales, pendant 6, 9 voire 12 mois, renouvelables ou non.

Un accord pour concrétiser toutes ces conditions

Avant son départ, le jeune doit signer un accord de placement au pair avec sa famille d’accueil. Le document doit préciser les droits et devoirs de chacune des parties, notamment les conditions de travail et d’accueil. Un exemplaire de l’accord doit être remis à l’autorité compétente du pays d’accueil ou de l’organisme prenant en charge du séjour, avec un certificat médical justifiant de l’état de santé du voyageur.

Ajouter un commentaire

Interviews

articles populaires

Les nouveautés de la rentrée

08/08/13
192 commentaires

Sanskrit : le making-of

06/06/13
110 commentaires

Nouveautés Assimil :
ce qui vous attend à la rentrée

24/06/14
109 commentaires

Latin : retour vers le futur

28/09/15
99 commentaires

Nouveautés : ce qui vous attend
au premier trimestre 2014

01/01/14
78 commentaires

La méthode Assimil
disponible en digital

27/08/13
63 commentaires

Les nouveautés de la rentrée 2015

05/08/15
60 commentaires

Une nouvelle ligne graphique
pour la collection sans peine

11/08/15
57 commentaires

Le roumain, Ionesco
et la méthode Assimil :
entretien avec Vincent Ilutiu

14/04/14
40 commentaires

Nouveauté : Grammaire du japonais
de Catherine Garnier

16/02/17
36 commentaires

derniers commentaires

au hasard

Linguanomics :
entretien avec Gabrielle Hogan-Brun

27/07/17
0 commentaire

L’apprentissage des langues anciennes :
non, ce n’est pas inutile !

27/10/15
4 commentaires

S’expatrier en famille :
quels sont les défis à surmonter ?

27/07/17
0 commentaire