Quelles sont les règles de savoir-vivre
à respecter au Japon ?

Publié le 28/08/2018 par Assimil
0 commentaire

Tokyo, Kyoto, Osaka… Le Japon regorge de lieux incroyables à découvrir. Se rendre dans ce pays asiatique est également la certitude de se plonger dans une culture nouvelle avec tous les codes que cela implique. Et en tant que gaijin (un étranger au Japon), il vous faut connaître quelques règles de vie pour vous intégrer à ce pays et éviter de commettre des impairs. À la maison, en extérieur ou à table, découvrez quelles sont les règles de savoir-vivre à respecter lors de votre séjour au Japon, avec Assimil.

Quelles sont les règles de savoir-vivre à respecter chez un Japonais

Au Japon, des règles de savoir-vivre sont à respecter lorsqu’un local a la gentillesse de vous inviter chez lui. Des règles de vie qui sont d’ailleurs applicables à la maison, d’une manière plus générale.

Les salutations

Il est impensable de toucher son interlocuteur, donc oubliez les traditions occidentales comme la bise ou la poignée de main. De même, évitez absolument de lui taper sur l’épaule, de saisir son bras ou sa main, d’effleurer son dos, ou toute autre démonstration impliquant un contact. Au Japon, les salutations passent par une révérence pouvant varier en fonction de votre interlocuteur : sexe, position hiérarchique, etc.

Ainsi, lors d’une rencontre informelle, inclinez le buste de 15°, ou réalisez un mouvement sec de la tête en avant. Les saluts formels demandent, eux, une inclination du buste de 30°. Enfin, les salutations très formelles – pour les excuses, ou dans les temples – impliquent de se pencher encore plus bas, de 45°.

L’exactitude

Quelle que soit la situation, toute heure fixée pour un rendez-vous doit être scrupuleusement respectée. Oubliez complètement le quart d’heure de délai à la française. Si vous êtes invité ou convoqué pour 18h30, soyez là à 18h30, pas une minute avant, pas une minute après. Tout a été organisé pour vous suivant un timing précis, ainsi, tout retard serait une marque évidente d’irrespect.

Enlever ses chaussures

L’une des principales règles de savoir-vivre au Japon consiste à retirer ses chaussures en pénétrant dans une maison, même chez vos hôtes. Les logements nippons sont habituellement constitués d’un genkan, sorte de petit hall où ôter ses souliers avant de pénétrer dans l’habitation. Il est bien vu de ranger vos chaussures côte à côte, dans un coin et, idéalement, tournées vers la porte d’entrée.

Il est probable que votre hôte vous propose des pantoufles : portez-les sauf sur les tatamis. Généralement, vous trouverez une autre paire de pantoufles à l’entrée des toilettes, spécialement dédiés à cette pièce. Changez vos paires de chaussures d’intérieur en entrant et sortant des WC.

S’il n’y a pas de pantoufles, vous devrez donc marcher pieds nus ou en chaussettes. Accordez une attention toute particulière à ce vêtement en vous habillant, il serait mal vu de vous balader avec des chaussettes trouées chez quelqu’un.

Offrir un cadeau

Chez votre hôte (temiyage), ou pour votre famille d’accueil au retour d’un voyage (omiyage), il convient d’offrir un cadeau en arrivant. Pour un omiyage, ce sera généralement un produit de l’endroit dont vous revenez. Sachez que les Japonais accordent une grande importance à l’emballage, soignez donc votre papier cadeau ! Et offrez le cadeau avec modestie.

Sauf si vous insistez pour qu’elle le fasse, la personne n’ouvrira pas le cadeau en face de vous et attendra de rentrer ou d’être seule pour le faire. Enfin, évitez un présent mettant en avant le chiffre 4, celui-ci renvoyant à la mort.

Quelles sont les règles de savoir-vivre à table ?

Attention au moment de passer à table. Si les spécialités nippones sont délicieuses, c’est aussi un moment où il y a un grand nombre de règles de savoir-vivre à respecter au Japon.

Formules de politesse

Avant de commencer de manger, il convient de dire Itadakimasu à son hôte. Cette formule ne veut pas dire « bon appétit » mais est une forme de remerciements pour la nourriture reçue. Au moment de boire un verre et de trinquer, dites kampai. Mais surtout, même s’il est toujours sympathique de partager sa culture avec les autres, évitez le traditionnel « Chin-chin ». En Japonais, cela renvoie au sexe masculin. Il y a de meilleures façons de commencer un repas.

L’utilisation des baguettes

En voyage au Japon, vous serez obligatoirement amené à manger avec des baguettes (hashi). Plusieurs règles tacites entourent leur utilisation :

  • Ne plantez pas les baguettes pour les aliments pour les manger ;
  • N’enfoncez pas les baguettes dans le riz, cela renvoie à une tradition funéraire ;
  • Ne pointez pas les baguettes vers une personne, c’est synonyme de menaces ;
  • Ne faites pas passer d’aliments de baguettes à baguettes ;
  • Si vous ne les utilisez pas, posez les baguettes côte à côte sur le support prévu. S’il n’y en a pas, posez-les sur le plat le plus bas, parallèlement au rebord de la table ;
  • Ne jouez pas avec les baguettes, en les faisant tourner sur vos doigts, etc.

Manger les plats

Si vous mangez à plusieurs, les plats sont généralement partagés. Pour vous servir, utilisez le côté opposé de vos baguettes afin de ne pas mettre la partie « usée » dans la nourriture.

On vous a appris à ne pas faire de bruit en mangeant ? Vous pouvez oublier cette règle. Au Japon, il est justement recommandé de manger ses nouilles en les aspirant avec un bruit bien prononcé. Deux raisons à cela : cette méthode permet de refroidir les ramen, souvent très chaudes, en les mettant en bouche. Et le bruit d’aspiration des nouilles et du bouillon prouve que vous appréciez votre plat. En revanche, pas question, d’être trop démonstratif en dégustant vos sushis. Cela étant, c’est un des plats que vous pouvez manger avec les doigts, si possible en une seule bouchée. Profitez-en !

Quelles sont les règles de savoir vivre en extérieur ?

Au Japon, respecter les règles de savoir-vivre s’applique aussi dans la rue et dans les transports en commun, où certains comportements sont interdits.

Dans la rue

Si la majorité des bars et restaurants possèdent une zone fumeur – comme en France il y a encore quelques années – il est interdit d’allumer une cigarette en pleine rue. Pour fumer, il faudra vous rendre dans des zones délimitées et équipées de cendriers.

Plus surprenant, il ne faut pas non plus manger en marchant dans la rue. Ce n’est techniquement pas interdit par loi mais cela est mal vu. Tout comme s’embrasser en public. Si vous êtes au Japon avec votre partenaire, les règles de politesse vie du pays veulent que vous attendiez un moment d’intimité pour lui témoigner toute votre affection.

Enfin, dans les escalators, il est convenu de se tenir du côté gauche afin de laisser passer les gens sur la droite. Une règle qui s’inverse uniquement dans la ville d’Osaka.

Dans les transports en commun

Avant de monter dans un bus ou une rame de métro, il convient d’attendre en file indienne, sans bousculade, puis de laisser descendre les voyageurs avant de monter. Une fois dans les transports, au milieu de tout le monde – même si la règle est finalement valable partout – il faut éviter de se moucher. Et plus particulièrement dans un mouchoir en tissu, celui-ci étant utilisé pour se sécher les mains après les avoir lavées. En revanche, et cela peut déranger en tant qu’Occidentaux, il est tout à fait toléré de renifler en public.

Coupez le son de vos téléphones et évitez de parler à voix haute. Dans le métro, les premiers et derniers wagons sont généralement interdits aux smartphones pour ne pas nuire aux personnes malades et porteuses de pacemakers, par exemple. Enfin, en fonction de l’heure, des wagons sont également réservés aux femmes pour des raisons de sécurité. Un agent de sécurité contrôle d’ailleurs les entrées.

Assimil vous accompagne…

Pour parfaire ou apprendre le japonais, Assimil vous propose un large choix d’ouvrages : guides de conversation, cahiers d’exercices, dictionnaires et bien d’autres solutions pour maîtriser la langue.

Ajouter un commentaire

Interviews

articles populaires

Les nouveautés de la rentrée

08/08/13
209 commentaires

Nouveautés Assimil :
ce qui vous attend à la rentrée

24/06/14
111 commentaires

Sanskrit : le making-of

06/06/13
110 commentaires

Latin : retour vers le futur

28/09/15
102 commentaires

La méthode Assimil
disponible en digital

27/08/13
81 commentaires

Nouveautés : ce qui vous attend
au premier trimestre 2014

01/01/14
78 commentaires

Une nouvelle ligne graphique
pour la collection sans peine

11/08/15
67 commentaires

Les nouveautés de la rentrée 2015

05/08/15
66 commentaires

Chinois : entretien
avec Hélène Arthus et Mei Mercier

01/03/16
60 commentaires

Le roumain, Ionesco
et la méthode Assimil :
entretien avec Vincent Ilutiu

14/04/14
42 commentaires

derniers commentaires

au hasard

Entretien avec Tony Bulger
(deuxième partie)

26/03/15
0 commentaire

S’expatrier avec son animal
de compagnie :
à quoi faut-il penser ?

20/04/18
0 commentaire

Apprend-on plus facilement une langue étrangère grâce à sa langue maternelle ?

02/04/15
4 commentaires