Parler des langues étrangères
au quotidien : quels métiers choisir ?

Publié le 06/01/2016 par Assimil
1 commentaire
Christoph waltz acteur

Les compétences linguistiques de Christoph Waltz (ici dans Django de Quentin Tarantino) lui assurent une carrière internationale.

Le fait de parler une ou plusieurs langues étrangères est une véritable source d’opportunités sur le marché de l’emploi. Interprétariat, enseignement, recherche, tourisme : quels sont les voies les plus souvent empruntées par les personnes souhaitant intégrer la pratique d’une langue étrangère dans leur vie professionnelle ?

Des métiers pour parler une langue étrangère au quotidien

Certains métiers constituent des voies royales pour pratiquer des langues étrangères régulièrement, voire au quotidien.

Professeur de langues

Que cela soit dans des établissements d’enseignement supérieur (écoles, universités), dans des établissements d’enseignement secondaire (collèges, lycées) ou dans des écoles de langues, le métier de professeur constitue l’un des principaux débouchés pouvant attirer les amoureux des langues.

On notera toutefois que la seule passion des langues étrangères et la volonté de transmettre ses connaissances ne suffisent pas pour réussir dans ce métier. Les candidats à ce type de poste doivent également être passionnés par l’enseignement de manière générale et bien sûr, posséder les diplômes adéquats pour prétendre à ce type de poste.

Les métiers d’assistant ou lecteur à l’étranger constituent d’autres alternatives intéressantes pour ceux qui souhaitent voyager.

Traducteur

Un métier qui ne permet pas de parler une ou des langues étrangères à proprement parler mais qui permet tout de même de mettre à profit ses connaissances. Ce métier offre une grande liberté car il peut être exercé au sein d’une entreprise, en tant qu’indépendant, en tant qu’activité principale ou en complément d’une activité.

De nombreux traducteurs choisissent de se spécialiser dans un domaine particulier mais il est possible de varier les plaisirs au gré de ses aspirations et de ses compétences. Traduction d’articles de presse ou d’articles scientifiques, de livres, de jeux vidéo, de films : les alternatives sont nombreuses en matière de supports.

Attention toutefois, ce type de métier nécessite une véritable appétence pour l’écriture, des connaissances linguistiques grammaticales irréprochables et des connaissances spécifiques selon le travail demandé, par exemple un bagage scientifique pour la traduction d’articles scientifiques, etc.

Interprète

Traduction orale de discours, de débats ou de conférences (en simultané ou en différé), négociations commerciales : telles sont les missions généralement dévolues au traducteur. Il s’agit probablement de l’un des métiers les plus riches pour ceux qui souhaitent parler une langue étrangère au quotidien et qui sont en plus d’excellents communicants. Une bonne résistance au stress, un esprit vif ainsi qu’une bonne culture générale s’avèrent également indispensables.

S’il est possible d’exercer en freelance, deux écoles renommées existent, à savoir l’Esit et l’Isit. À noter enfin que parler des langues étrangères peu communes peu constituer un atout.

Linguiste, enseignant chercheur

Bien que cela ne soit pas le domaine auquel on pense souvent au premier abord lorsqu’il s’agit des langues, la recherche représente bel et bien un débouché intéressant. Elle s’adresse surtout aux passionnés des langues qui font du langage, d’une langue ou d’un groupe de langues leur sujet d’étude principal.

Linguiste d’écoute

C’est un métier peu connu mais pourtant essentiel au Renseignement militaire. Le ou la linguiste d’écoutes intercepte, écoute, traduit et analyse des informations de réseaux radio dans une langue étrangère. La formation des linguistes se fait au Centre de Formation Interarmées au Renseignement de Strasbourg (CFIAR). Stricto sensu, le ou la linguiste d’écoute ne parle pas une langue étrangère au quotidien puisque le métier consiste à recevoir des énoncés, mais dans les faits, il ou elle est obligé(e) d’entretenir son niveau par une pratique régulière.

Des secteurs dans lesquels parler une langue étrangère est recommandé

Certains domaines d’activités sont également propices à la pratique des langues.

  • Institutions politiques, associations internationales

Les grandes institutions politiques ou les grandes organisations mondiales offrent d’excellentes opportunités à ceux qui parlent des langues étrangères. ONU, OMS, Commission européenne, grandes associations de types Handicap international ou Médecins sans frontières : il existe de nombreuses pistes à explorer pour ceux qui souhaitent allier pratique de la langue et intérêt pour la politique ou une passion pour une cause particulière.

  • Le journalisme

Le journalisme, et notamment le travail de correspondant offre aussi une excellente opportunité pour parler une langue étrangère au quotidien en plus de s’imprégner de la culture d’un pays et d’apprendre à le connaître.

  • Les métiers du tourisme, l’hôtellerie et de l’accueil

Agent de comptoir, agent d’escale, agent d’accueil, réceptionniste, guide, employé d’office du tourisme, directeur d’hôtel… Les opportunités sont nombreuses, quel que soit le niveau d’études, et l’avantage réside dans le fait que la plupart des métiers de ce secteur permettent d’aller travailler aux quatre coins du monde.

  • Le cinéma

Parler plusieurs langues étrangères, à commencer par l’anglais permet de multiplier les opportunités au cinéma. Nombreux sont les acteurs internationalement connus qui maîtrisent au moins deux langues. Christoph Waltz (inoubliable dans Inglorious Basterds et Django) et Diane Kruger parlent par exemple couramment l’allemand, le français et l’anglais ; ces deux comédiens s’offrent même le plaisir de se doubler dans les différentes langues qu’ils possèdent. Nathalie Portman maîtrise quant à elle l’hébreu, l’anglais et apprend le français. On notera que les « frenchies » s’exportent aussi très bien. L’anglais a permis à Marion Cotillard, Léa Seydoux, Eva Green, Mélanie Laurent, Vincent Cassel (qui parle aussi couramment le portugais) ou plus récemment à Omar Sy, de partir à la conquête d’Hollywood.

  • Humoriste, comique stand-up

Insolite mais vrai, les professionnels du stand-up les plus versés en langues étrangères ont également l’opportunité de travailler à l’international. Le talentueux Eddie Izzard, véritable rock star en Angleterre et aux Etats-Unis, se produit par exemple en français, allemand et en anglais ; on sait par ailleurs qu’il travaille son russe pour un futur spectacle. Le Comte de Bouderbala, autre star du stand-up, parle 7 langues et dialectes. Il a donné son show en anglais aux Etats-Unis, et notamment à New York. Enfin, Gad Elmaleh est  aussi récemment parti à la rencontre du public nord-américain et affiche des débuts prometteurs.

Le Comte De Bouderbala à New York par Le-Comte-De-Bouderbala

D’autres pistes sont à explorer pour trouver un métier intégrant des langues étrangères comme les métiers de l’import/export ou encore les métiers de la communication et du marketing. Dans tous les cas, quel que soit le domaine choisi, la connaissance d’une ou plusieurs langues étrangères est de plus en plus valorisée sur le marché de l’emploi, quel que soit le secteur d’activité de l’entreprise. Elle apporte une valeur ajoutée aux profils, en particulier lorsqu’il s’agit de langues « rares ».

  • Assimil vous accompagne

Vous souhaitez développer vos connaissances en anglais d’affaires ? Découvrez la méthode Assimil, une méthode d’apprentissage intuitive alliant écoutes audio et conseils pour la création de documents (CV, lettre de motivation, etc.).

Commentaires

Par Xavier le 13/03/17 à 13h02

Bonjour à tous,

Sans oublier les métiers du commerce international, l’export, la vente, la logistique internationale
C’est le métier que je pratique avec passion depuis quelques années et la pratique des langues y est quotidienne.

Ajouter un commentaire

Interviews

articles populaires

Les nouveautés de la rentrée

08/08/13
192 commentaires

Sanskrit : le making-of

06/06/13
110 commentaires

Nouveautés Assimil :
ce qui vous attend à la rentrée

24/06/14
109 commentaires

Latin : retour vers le futur

28/09/15
99 commentaires

Nouveautés : ce qui vous attend
au premier trimestre 2014

01/01/14
78 commentaires

La méthode Assimil
disponible en digital

27/08/13
63 commentaires

Les nouveautés de la rentrée 2015

05/08/15
60 commentaires

Une nouvelle ligne graphique
pour la collection sans peine

11/08/15
57 commentaires

Le roumain, Ionesco
et la méthode Assimil :
entretien avec Vincent Ilutiu

14/04/14
40 commentaires

Nouveauté : Grammaire du japonais
de Catherine Garnier

16/02/17
36 commentaires

derniers commentaires

au hasard

Corsair et Assimil fêtent la langue
et la culture créoles

27/10/15
0 commentaire

Quelles solutions pour partir
étudier à l’étranger ?

18/04/16
0 commentaire

Apprentissage d’une langue :
comment le cerveau fonctionne-t-il ?

04/09/15
5 commentaires