Lire des bandes dessinées
pour apprendre une langue

Publié le 09/08/2018 par Assimil
0 commentaire


La BD a longtemps souffert (et c’est toujours un peu le cas) de la comparaison avec les romans et le reste de la littérature. Pourtant, à travers les dessins et les bulles du « neuvième art », ce sont des histoires et des univers vastes, des thèmes extrêmement variés et très riches qui s’offrent aux lecteurs. Alors pourquoi ne pas en profiter pour progresser en langue ? La BD se présente comme un excellent support pour apprendre une langue étrangère et ce quel que soit l’âge.

Quels sont les avantages des bandes dessinées pour apprendre une langue ?

Pour apprendre une langue étrangère, lire des bandes dessinées est une alternative qui s’avère très intéressante. Et c’est sans doute une bonne nouvelle pour celles et ceux qui ne sentent pas encore à l’aise pour se lancer dans de longs livres. Principal avantage de la BD, le plus évident de tous : la possibilité de s’appuyer sur le dessin pour faciliter la compréhension de l’histoire. Si vous ne comprenez pas le sens d’un mot ou d’une phrase, les éléments graphiques, la réaction des personnages pourront vous aider à trouver par vous-même, sans avoir besoin de solliciter une aide extérieure.

Autre atout de la bande dessinée pour apprendre une langue : vous trouverez des œuvres pour tous les âges. Enfant, adolescent, adulte, senior, il y en a pour tout le monde et, surtout, pour tous les goûts. La grande variété des BD aujourd’hui permet de trouver à coup sûr un thème qui vous passionne et qui correspond à votre niveau de langue. Vous n’aurez plus d’excuse pour ne pas vous plonger dans les bulles !

D’autant que, pour apprendre une langue, la bande dessinée représente un support particulièrement attractif. À l’instar de progresser en regardant des films ou des séries en VO, lire des BD – surtout celles en plusieurs tomes – peut vite devenir addictif, vous donner envie de continuer et de prendre un rythme de lecture régulier, idéal pour vous perfectionner. Et il est toujours plus plaisant de joindre l’utile à l’agréable.

À lire aussi : Lire dans une langue étrangère : 10 conseils pour adopter la VO

Quelles BD lire pour apprendre une langue ?

Comme dit précédemment, pour apprendre une langue en lisant des bandes dessinées, il existe des œuvres pour tous les âges, sur tous les thèmes et pour tous les niveaux. Mais le choix peut-être malgré tout difficile à faire.

Lire les classiques pour la jeunesse

Pour les débutants, il est conseillé de débuter par des classiques de la bande dessinée. Des BD dites « jeunesse », même si leur lectorat s’étend de 7 aux grands enfants de 77 ans. Tintin, Astérix, Lucky Luke ou encore Les Schtroumpfs : toutes les aventures de ces héros familiers ont été traduites dans une centaine de langues et de dialectes régionaux. Vous trouverez sans problème un album dans la langue que vous souhaitez apprendre. De plus, le fait de bien connaître ses histoires, ou de les avoir déjà lues plus jeune, facilitera grandement la compréhension. Un moyen de progresser en langues étrangères tout en dégustant une madeleine proustienne.

Lire des classiques étrangers

Chaque langue a sa (ou ses) BD de référence. Si vous souhaitez apprendre l’espagnol, par exemple, vous pourrez vous tourner vers les courtes histoires de Mafalda, une petite Argentine née dans les années 1960 sous la plume de Quino. Et sous l’aspect enfantin du dessin et du vocabulaire se cache en réalité une satire politique qui a su traverser les décennies sans prendre une ride. Enfants comme adultes y trouveront le sens de lecture qui leur conviendra pour se divertir et travailler la langue de Cervantes.

Pour apprendre l’anglais grâce à la bande dessinée, vous n’avez que l’embarras du choix. Avec les célèbres comics, vous aurez accès aux aventures, en version originale, de beaucoup de héros qui ont bercé la jeunesse de plusieurs générations : Superman, Batman, Spiderman, les X-Men, etc. Pour coller aux sorties cinéma ou télévisées, vous pouvez par exemple vous procurer les BD de Deadpool ou de The Walking Dead.

On pourrait également citer les centaines de mangas qui vous permettraient de lire en japonais. D’une manière générale, vous trouverez des bandes dessinées dans chaque langue que vous souhaiterez apprendre, que ce soit des traductions françaises ou des productions originales. À vous de chercher ce qui vous correspond le plus.

Enchaîner sur des bandes dessinées adultes

Après avoir parcouru des BD jeunesse, vous pourrez enchaîner sur des titres destinés aux adultes, un peu plus complexes et au vocabulaire plus riche. Sortir de votre zone de confort est une démarche importante dans votre progression. Pour autant, là encore, des titres très populaires ont été largement traduits et vous permettront de retrouver des œuvres familières pouvant faciliter la lecture. Vous pourrez ainsi (re)découvrir en langue étrangère des bandes dessinées comme XIII, Black et Mortimer, Persépolis ou encore Le Chat du rabbin.

À lire aussi : Tous les mots du manga

Où acheter des bandes dessinées en langue étrangère ?

Convaincu que lire des bandes dessinées pour apprendre une langue est une bonne idée ? Il ne vous reste plus qu’à vous procurer des albums dans la langue de votre choix. Pour vous en procurer, il existe les méthodes « classiques » : renseignez-vous auprès de votre libraire sur la marche à suivre et les BD disponibles. Vous pourrez certainement en commander via le magasin. Vous avez également la possibilité de faire vos recherches sur des sites spécialisés, directement sur Internet, via des catalogues en ligne.

Récemment, c’est une application d’apprentissage des langues via la bande dessinée qui s’est fait remarquer : LingoZING. Disponible sur Appstore ou PlayStore depuis fin mars 2017, elle a pu voir le jour grâce à un financement participatif. Le principe est simple : l’utilisateur a accès à des BD et peut cliquer les bulles, entendre les prononciations, s’enregistrer lui-même, ou encore lire des traductions. Certains auteurs célèbres comme Philippe Geluck ont accepté de se prêter au jeu côté langue française. Facile de travailler une langue étrangère avec autant de dessins directement dans sa tablette.

À lire aussi : Ils ont traduit Astérix en créole et en breton

Assimil vous accompagne…

Après la lecture de votre bande dessinée, pourquoi ne pas continuer d’apprendre en s’amusant ? Découvrez la collection Assimemor, un jeu de mémoire qui vous aidera à progresser en anglais, italien, espagnol ou encore allemand.

Ajouter un commentaire

Interviews

articles populaires

Les nouveautés de la rentrée

08/08/13
209 commentaires

Nouveautés Assimil :
ce qui vous attend à la rentrée

24/06/14
111 commentaires

Sanskrit : le making-of

06/06/13
110 commentaires

Latin : retour vers le futur

28/09/15
102 commentaires

La méthode Assimil
disponible en digital

27/08/13
81 commentaires

Nouveautés : ce qui vous attend
au premier trimestre 2014

01/01/14
78 commentaires

Les nouveautés de la rentrée 2015

05/08/15
77 commentaires

Une nouvelle ligne graphique
pour la collection sans peine

11/08/15
67 commentaires

Chinois : entretien
avec Hélène Arthus et Mei Mercier

01/03/16
60 commentaires

Les nouveautés de la rentrée 2018

14/08/18
46 commentaires

derniers commentaires

Trés intéressant! Merci

Sébastien
01/12/18

au hasard

Venez jouer avec Assimil
à la Polyglot Conference

12/09/18
0 commentaire

Brexit : la suprématie de la langue anglaise
dans l’Union Européenne
est-elle en danger ?

01/06/17
2 commentaires

Assimil au Salon du Livre
de Paris 2018

19/02/18
1 commentaire