L’école agit pour renforcer
l’apprentissage des langues

Publié le 25/08/2015 par Assimil
1 commentaire

Abendschule, ausbildung, auslandssemester, auslandsstudium, austausch, bildung, blackboard, deutsch, englisch, fortbildung, franzšsisch, fremdsprache, hochschule, integration, kommunikation, au pairÒ, kreidetafel, kurs, lehrer, lernen, plakat, poster, reisen, schild, schule, schultafel, schŸler, seminar, spanisch, sprachbildung, sprache, sprachkurs, sprachreise, sprachschule, sprachtraining, sprechblase, sprechblasen, sprechen, ãsprechen sieÒ, studium, Nachhilfeunterricht, nachhilfe, unterhaltung, unterricht, Nachhilfelehrer, volkshochschule, weiterbildung, weiterfŸhrende, zeichnung, Ÿbersetzung

Les écoles jouent un rôle essentiel dans l’apprentissage des langues étrangères, et notamment de l’anglais, langue globale devenue incontournable au quotidien. C’est en effet souvent sur les bancs de l’école que tout se joue en matière de langues et pour l’instant, force est de constater que les jeunes Français font figure de mauvais élèves, même si des progrès ont été réalisés. En 2008, les candidats français au TOEFL, de niveau de fin de niveau de lycée, arrivaient en effet en 69e position du classement mondial sur un total de 109 pays.

À une échelle nationale et locale, quelles sont les initiatives mises en place pour améliorer l’apprentissage des langues à l’école ?

L’Éducation nationale et l’Europe s’engagent pour un meilleur apprentissage des langues à l’école

  • Dans l’enseignement primaire et secondaire

L’amélioration des connaissances et les compétences linguistiques des élèves français est une priorité pour l’Éducation nationale. Les langues jouent en effet un rôle fondamental dans l’ouverture au monde des élèves et la compréhension d’autres cultures. Plus tard, les connaissances développées s’avèreront utiles dans un contexte professionnel, multipliant par exemple les chances de trouver un stage à l’étranger ou offrant plus de mobilité dans le cadre d’une recherche d’emploi.

En pratique, l’apprentissage d’une langue étrangère à l’école, dès le CP, sera obligatoire dès la rentrée 2016 pour tous les élèves du territoire. Cette mesure sera complétée par l’apprentissage précoce d’une seconde langue vivante dès la 5e, un enseignement qui commence à l’heure actuelle en 4e.

  • Le dispositif Erasmus boosté

Le programme Erasmus est le principal dispositif permettant d’inciter les étudiants européens à la mobilité. Le programme européen est doté de 14,774 milliards d’euros pour la période 2014-2020, soit un montant très proche de celui sollicité par la France (16 milliards) et supérieur de 40% au budget alloué pour la période 2007-2013.

Sur cette somme, la France s’est vue allouer environ 120 millions d’euros pour l’année 2014. Ce budget permettra d’accompagner 4 millions de personnes (contre 2,7 millions auparavant) dans leur projet au sein des 33 pays partenaires du dispositif Erasmus, qu’il s’agisse d’étudiants, d’apprentis, de jeunes en formation professionnelle ou souhaitant prendre part à des échanges. Les établissements d’enseignement secondaire et supérieur sont au cœur du dispositif puisque ce sont eux qui attribuent les bourses.

Les initiatives locales pour l’apprentissage des langues

Outre les mesures prises à échelle nationale, de nombreuses initiatives voient le jour dans les régions françaises pour améliorer le niveau de langue étrangères des élèves.

  • Des échanges de postes entre professeurs Français et étrangers

Dans l’Académie d’Amiens, un échange de postes entre professeurs français et étrangers enseignant dans le premier degré va être mis en place. Cet échange concernera 10 postes et se fera notamment avec des professeurs du Canada, d’Italie ou encore d’Allemagne.

  • Augmentation des bourses pour les élèves de lycée professionnels

On notera par ailleurs l’augmentation des bourses pour les lycéens issus de filières professionnelles souhaitant effectuer un stage à l’étranger. Sur une période de deux ans, le nombre de bourses accordées par l’Académie d’Amiens passera à 250. Ce type de dispositif existe dans de nombreuses régions françaises mais le plus gros de l’aide est souvent consacré aux stages ou aux échanges de filières post-bac. Pour améliorer l’ouverture des jeunes étudiants à l’étranger, le nombre de bourses accordé aux filières professionnelles pré-bac gagnerait à augmenter.

  • Les classes « euro » nouvelle génération

Les classes « euro » permettent à certains élèves de bénéficier d’heures de langues supplémentaires. Certains établissements ont fait le choix d’aller plus loin dans la démarche, comme le collège Gérard Philipe situé dans la ville de Froissy dans l’Oise. Une classe de 3ème euro profite en effet de cours de sciences et vie de la Terre dispensés en anglais ; une pratique qui commence généralement dans les sections européennes au lycée.

  • Les classes d’immersion

Après Nancy et Grenoble, ce sera bientôt au tour de la ville d’Amiens et notamment de l’école Sagebien de mettre en place une classe de CP d’immersion en septembre 2015. En pratique, les élèves suivront un tiers de leurs enseignements en anglais, à l’exception des mathématiques et du français. L’apprentissage de la langue étrangère se fera en collaboration avec une école américaine située dans l’Oklahoma.

L’objectif est à terme, d’étendre le dispositif aux autres niveaux de classe, jusqu’au CM2, dans un délai de 5 ans. Cet objectif pourra sans doute être atteint lorsque l’on constate les bons résultats de Nancy et Grenoble. Bonne adhésion au projet par les élèves, peu d’élèves en difficulté, peu de « parasitage » entre les deux langues, progression régulière attestée par des évaluations : les effets bénéfiques sont nombreux.

L’évolution des méthodes d’apprentissage des langues à l’école et la mise en place de dispositifs plus immersifs revêtent une importance capitale pour améliorer les connaissances des élèves français en langues étrangères. Leur extension à un nombre d’établissements plus important devrait permettre sur le long terme de faire remonter la position des élèves français dans le classement européen. On notera cependant que la mise en place de telles alternatives requiert une grande implication des équipes pédagogiques au sein des établissements scolaires.

Assimil vous accompagne…

Assimile vous accompagne dans l’apprentissage de langues étrangères et notamment de l’anglais. Découvrez les guides de conversation et les livrets ainsi que l’album sonore J’apprends l’anglais en chantant pour les plus petits.

Commentaires

Par pascal le 31/08/15 à 20h09

Toujours cette idée de vouloir contrôler ce que nous parents enseignons à nos enfants…la fin de l’éducation c’est quand commence la scolarisation. Une langue ne s’apprend pas dans une classe de trente élèves où chacun a son propre rythme différent du voisin, une langue s’apprend en famille et en contact avec le vrai monde…

Ajouter un commentaire

Interviews

articles populaires

Les nouveautés de la rentrée

08/08/13
196 commentaires

Sanskrit : le making-of

06/06/13
110 commentaires

Nouveautés Assimil :
ce qui vous attend à la rentrée

24/06/14
109 commentaires

Latin : retour vers le futur

28/09/15
99 commentaires

Nouveautés : ce qui vous attend
au premier trimestre 2014

01/01/14
78 commentaires

La méthode Assimil
disponible en digital

27/08/13
69 commentaires

Les nouveautés de la rentrée 2015

05/08/15
63 commentaires

Une nouvelle ligne graphique
pour la collection sans peine

11/08/15
57 commentaires

Le roumain, Ionesco
et la méthode Assimil :
entretien avec Vincent Ilutiu

14/04/14
42 commentaires

Nouveauté : Grammaire du japonais
de Catherine Garnier

16/02/17
36 commentaires

derniers commentaires

au hasard

Les langues du Vatican :
2. le cas du latin

19/04/17
1 commentaire

Bilinguisme précoce : les enfants bilingues sont-ils avantagés ?

15/05/15
6 commentaires

Linguanomics :
entretien avec Gabrielle Hogan-Brun

27/07/17
0 commentaire