Différences culturelles :
guide des bonnes manières à l’étranger

Publié le 04/09/2017 par Assimil
0 commentaire

Vous prévoyez de partir en vacances à l’étranger ou de vous installer dans un pays étranger prochainement. Avant de partir, une petite préparation s’impose. Outre le fait d’apprendre les bases de la langue du pays de destination, il faudra également s’intéresser à la culture de celui-ci et à ses différences avec la vôtre. Cela vous permettra d’éviter ou de limiter les impairs lorsque vous serez au contact de natifs.

Prendre connaissance des différences culturelles : entre respect et intégration

Se renseigner sur les différences culturelles entre son pays d’origine et le pays que l’on s’apprête à visiter ou habiter est essentiel. Pour les séjours de longue durée en particulier, cela permettra de faciliter l’intégration au sein du pays, de mieux se fondre parmi les locaux et d’éviter de les froisser. S’intéresser aux différences culturelles constitue aussi un excellent moyen d’éviter de se ridiculiser, surtout dans un contexte formel ou professionnel, comme cela a par exemple été le cas lors de la rencontre entre le président François Hollande et l’ancien secrétaire d’État américain John Kerry en janvier 2015. Aucun des deux hommes d’État n’ayant visiblement effectué des recherches sur la manière la plus appropriée de saluer leur interlocuteur, ils se sont adonnés à d’étranges salutations, alliant une accolade maladroite et un semblant de bise. Leur gêne, passagère, n’a pas échappé aux médias du monde entier mais aussi aux internautes qui n’ont pas hésité à détourner les images de la rencontre.

Bien se comporter à l’étranger, exemple des salutations

Les salutations font partie des éléments principaux permettant d’avoir un premier aperçu des différences culturelles entre deux pays. Il existe presque autant de pays que de manières d’exprimer des salutations. En fonction du pays concerné et du profil des interlocuteurs, les mots et la gestuelle à adopter diffèrent. Voici quelques exemples :

  • Allemagne : le contact physique se limite à une poignée de main. Les amis pourront éventuellement être gratifiés d’une accolade. La bise témoigne d’un degré d’intimité relativement important.
  • États-Unis : la poignée de mains fait loi. Elle peut être substituée par une accolade plus chaleureuse où seules les épaules se touchent, le fameux « hug ».
  • Japon : l’art de saluer s’appelle « Ojigi ». Pour saluer poliment, pas de contact physique, on inclinera légèrement la tête et le haut du corps. Les hommes garderont les bras le long du corps tandis que les femmes joindront leurs mains jointes devant elles. Plus le respect est grand, plus on aura tendance à se baisser.
  • Tibet : cela peut surprendre mais il est coutume de tirer la langue afin de montrer que l’on n’est pas une réincarnation malfaisante.
  • Inde : il faut joindre les deux mains mais sous le menton et incliner légèrement la tête (namaste).
  • Thaïlande : le salut de base est le « wai », il consiste à joindre les mains et à incliner plus ou moins la tête en fonction de l’interlocuteur se trouvant en face.
  • Moyen-Orient : dans certains pays, il est coutume pour les hommes de se saluer en frottant leur nez l’un contre l’autre.

Outre les salutations, il faudra également apprendre les différences culturelles au niveau comportemental.

Par exemple il est coutume au Japon de retirer ses chaussures lorsque l’on pénètre dans une habitation. Dans les pays musulmans, il faudra les retirer lorsque l’on pénètre dans un lieu religieux.

À table, surtout dans les pays où il est coutume de manger avec les mains, il est mal vu de manger de toucher la nourriture avec la main gauche. Elle est souvent considérée comme impure car servant à la toilette intime.

Côté habillement également, il peut y avoir des informations importantes à connaître. En Asie, le blanc est par exemple une couleur associée à la mort et au deuil. En Italie, l’accès à de nombreuses églises peut être refusé aux femmes si elles arborent un décolleté et/ou ont les épaules découvertes. Si elles ne peuvent pas se changer, elles devront recouvrir leurs épaules d’un châle ou d’un autre vêtement.

Pour ce qui est des interactions physiques avec les gens, gare aux erreurs également. On ne touchera par exemple jamais la tête d’un enfant en Asie, en Inde notamment, car la tête est considérée comme le siège de l’âme. Ce que vous associez à une caresse affectueuse peut donc vous faire passer à tort pour un voleur d’âme !

Bon à savoir 

Pour prendre connaissance de l’ensemble des différences culturelles, vous pouvez vous tourner vers des livres traitant de l’histoire et de la culture du pays. Autre source d’information possible, les blogs de locaux ou d’expatriés qui constituent une véritable mine d’or pour qui souhaite mieux appréhender un pays et ses habitants.

Erreurs, fautes : comment les gérer ?

Intégrer tous les us et coutumes d’un pays n’est pas toujours chose aisée, à plus forte raison lorsque la culture du pays est très éloignée de celle de son pays d’origine. Les erreurs sont souvent fréquentes dans un premier temps, mais leur nombre décroît au fil du temps.

En cas d’erreur et afin de ménager la susceptibilité de ses interlocuteurs, il est préférable d’apprendre à s’excuser dans leur langue. Apprenez (ou notez dans un carnet si vous n’êtes pas dans le pays pour très longtemps) deux à trois expressions que vous pourrez utiliser à loisir. Attention, avant de les utiliser, vérifiez si une gestuelle particulière est associée afin de ne pas irriter davantage votre interlocuteur.

Et vous, dans quels pays avez-vous expérimenté les plus importantes différences culturelles ?

Assimil vous accompagne…

Préparez votre voyage à l’étranger ou votre expatriation en apprenant la langue du pays ou en perfectionnant votre niveau grâce aux méthodes Assimil.

Allemand, anglais, arabe, chinois, coréen, espagnol, italien, portugais, russe, etc. : découvrez une large sélection de langues.

Ajouter un commentaire

Interviews

articles populaires

Les nouveautés de la rentrée

08/08/13
196 commentaires

Sanskrit : le making-of

06/06/13
110 commentaires

Nouveautés Assimil :
ce qui vous attend à la rentrée

24/06/14
109 commentaires

Latin : retour vers le futur

28/09/15
99 commentaires

Nouveautés : ce qui vous attend
au premier trimestre 2014

01/01/14
78 commentaires

La méthode Assimil
disponible en digital

27/08/13
69 commentaires

Les nouveautés de la rentrée 2015

05/08/15
63 commentaires

Une nouvelle ligne graphique
pour la collection sans peine

11/08/15
57 commentaires

Le roumain, Ionesco
et la méthode Assimil :
entretien avec Vincent Ilutiu

14/04/14
42 commentaires

Nouveauté : Grammaire du japonais
de Catherine Garnier

16/02/17
36 commentaires

derniers commentaires

au hasard

Le Same : quelle langue
parle le Père Noël ?

23/12/15
0 commentaire

Assimil partenaire
du Festival Latin-Grec

09/03/16
0 commentaire

Enfant bilingue :
comment apprendre plusieurs langues ?

28/11/16
1 commentaire