Comment rater son projet
d’expatriation en 10 leçons ?

Publié le 07/04/2017 par Assimil
0 commentaire

Comment rater son exaptriation

Sur le long ou le moyen terme, l’expatriation est un projet de vie enrichissant qu’on peut réussir… ou rater. Voici les 10 leçons à suivre pour être sûr de ne pas vivre à l’étranger trop longtemps.

Les leçons à appliquer avant de partir

Une expatriation peut vite virer au fiasco si vous ne prenez pas quelques précautions avant de partir.

Leçon n°1 : Ne pas avoir de projet

Partir à l’étranger, c’est bien. Savoir pourquoi on part, c’est mieux. Les raisons qui poussent à l’expatriation sont multiples : opportunité professionnelle, envie personnelle, décision familiale… Il faut savoir identifier ces raisons afin de vivre au mieux l’expatriation. Demandez-vous si vous partez pour de bonnes raisons ou si vous souhaitez simplement fuir une situation qui ne vous convient plus. Si vous suivez votre conjoint, avez-vous pensé à ce que vous ferez sur place ?

Leçon n°2 : Ne pas être préparé

Une expatriation réussie se prépare. Si partir sur un coup de tête peut sembler excitant, on se retrouve très vite démuni une fois sur place. Avant de partir, il faut prévoir l’arrivée et se poser les bonnes questions :

  • Quelles sont les démarches à effectuer (visa, permis de travail, etc.) ?
  • Comment trouver un travail si vous n’en avez pas encore un ?
  • Où habiter ?
  • Quelles protections sociales existent dans votre pays d’adoption ?

Il faut répondre à toutes ces questions avant de se lancer dans l’aventure. Vous pouvez aussi tout simplement oublier votre passeport à la maison pour être certain de rester à l’aéroport.

Leçon n°3 : Ne pas anticiper

Dans la phase de préparation, l’anticipation joue un rôle important. Il faut prévoir le budget dont vous allez avoir besoin pour vous installer, et pour vivre les premiers temps. Selon certains pays, le budget ne sera pas forcément le même. Ensuite, les conditions de travail sont à prendre en compte. Combien d’heures de travail par semaine, pour quel salaire ? Combien de jours de congé ? Toutes ces petites questions sont essentielles. Enfin, anticiper les conditions de vie sur place permet de mieux les appréhender et de savoir si vous pourrez les supporter sur le long terme : coutumes locales et météo sont au cœur des préoccupations des futurs expatriés.

Leçon n°4 : Choisir la mauvaise destination

Vous avez choisi la destination ou elle a été choisie pour vous ? Il n’est pas toujours facile de s’adapter dans un pays que l’on ne connaît pas ou peu. Renseignez-vous bien sur l’endroit où vous allez vivre : coût de la vie, atmosphère générale, sorties et centres d’intérêt, pour savoir si vous vous y plairez. Si vous partez dans un pays que vous aimez, vous avez moins de chance de rater votre expatriation, même si tout n’est pas gagné d’avance.

Leçon n°5 : Fantasmer sa vie à l’étranger

Si vous avez choisi une certaine destination, c’est que vous l’idéalisez peut-être. Attention, à ne pas trop vous enthousiasmer, vous risquez d’être déçu. Vivre à l’étranger ne ressemble pas tous les jours à une fête. Restez réaliste. Il y aura forcément des jours moins roses et le train-train quotidien vous rattrapera aussi dans un pays étranger.

Les leçons à appliquer sur place

Vous venez d’arriver dans votre nouveau pays mais le plus dur reste à faire. Recommencer sa vie ailleurs demande encore quelques efforts. À vous de voir si vous voulez rater ou réussir votre expatriation.

Leçon n°6 : Se replier sur soi

Lorsqu’on part seul à l’étranger, on est vite confronté à la solitude. Vos amis sont loin et vous avez l’impression de ne pas réussir à vous intégrer. Le repli sur soi est une réaction logique, même si elle n’est pas adaptée à la situation. Dans ce cas-là, il faut justement aller vers les autres. Cela peut parfois prendre du temps de faire son nid. Les locaux n’ont pas attendu votre venue pour faire leur vie. Ne soyez pas impatient et multipliez les activités en tout genre pour rencontrer des gens. Non seulement vous vous ferez de nouveaux amis mais en plus, vous progresserez dans la langue du pays d’accueil.

Leçon n°7 : Critiquer le pays d’adoption

Bien souvent, on a tendance à comparer le pays d’adoption avec le pays que l’on vient de quitter. C’est tout à fait normal lorsqu’on découvre une toute nouvelle culture. Par contre, critiquer constamment le pays où on est expatrié ne sert qu’à alimenter un certain manque d’adaptation. S’expatrier c’est aussi s’ouvrir à un autre mode de fonctionnement, sinon, pourquoi partir ? Soyez curieux et ne rejetez pas tout de suite votre nouveau pays. Vous verrez qu’il réserve bien des surprises.

Leçon n°8 : Se laisser submerger par le mal du pays

Le mal du pays est l’ennemi numéro 1 de l’expatrié. Une photo sur Facebook, un appel sur Skype et vous voilà plongé en pleine nostalgie. La France vous manque et en plus vous ne trouvez pas de roquefort dans votre supermarché local. Rien ne va plus, c’est le moment de rentrer. Attendez que ça passe. Il y a des jours comme ça et il y en aura d’autres. Sortez, allez voir des gens, changez-vous les idées.

Leçon n°9 : Abandonner trop rapidement

Qui a dit que l’expatriation était facile ? Cela demande du courage et de l’envie à en revendre, car des difficultés, il va y en avoir. Accrochez-vous et affrontez-les. La satisfaction d’avoir tenu bon primera sur tous ces moments pénibles. Votre ténacité n’en sera que renforcée et vous serez prêt à braver toutes les situations. Une formation de la vie, en somme.

Leçon n°10 : Se mettre la pression pour réussir

Si la pression peut servir de moteur dans certains cas, elle peut avoir l’effet inverse dans d’autres. En subissant une pression trop importante, vous risquez bien de craquer plus tôt que prévu. Laissez-vous porter. Prenez les décisions au fur et à mesure de manière pragmatique. Peut-être que l’envie de rentrer se fera un jour sentir, ou pas. Ne vous mettez pas la pression et décidez-vous le moment venu. Surtout, ne regrettez pas votre choix.

À lire aussi : Retour en France : quelles difficultés pour les expatriés ?

Ajouter un commentaire

Interviews

articles populaires

Les nouveautés de la rentrée

08/08/13
192 commentaires

Sanskrit : le making-of

06/06/13
110 commentaires

Nouveautés Assimil :
ce qui vous attend à la rentrée

24/06/14
109 commentaires

Latin : retour vers le futur

28/09/15
99 commentaires

Nouveautés : ce qui vous attend
au premier trimestre 2014

01/01/14
78 commentaires

La méthode Assimil
disponible en digital

27/08/13
63 commentaires

Les nouveautés de la rentrée 2015

05/08/15
60 commentaires

Une nouvelle ligne graphique
pour la collection sans peine

11/08/15
57 commentaires

Le roumain, Ionesco
et la méthode Assimil :
entretien avec Vincent Ilutiu

14/04/14
40 commentaires

Nouveauté : Grammaire du japonais
de Catherine Garnier

16/02/17
36 commentaires

derniers commentaires

au hasard

Apprendre une langue en s’amusant

02/12/15
0 commentaire

Langues imaginaires : klingon, elfique… vraies ou fausses
langues vivantes ?

25/03/16
2 commentaires

Une nouvelle méthode de chinois

25/02/16
0 commentaire